Interview de Céline Dareau

Titre : Responsable Petit-Déjeuner

Département : Restauration

Ancienneté : Depuis 2017


Parlez-nous un peu de vous

Parlez-nous un peu de vous. Quel est votre parcours et qu’est-ce qui vous amène au Starling Hotel Lausanne ?

Issue d’une école hôtelière en France, j’ai toujours voulu travailler dans la restauration.

Au cours de mes expériences professionnelles, j’ai eu la chance de progresser dans différentes maisons : luxe, bistronomie, gastronomie, traditionnel

Depuis fin 2016, je travaille dans le canton de Vaud. Avant, j’ai travaillé en mission d’intérim dans le restaurant du Château de Prangins.

J’ai commencé chez Starling Hotel Lausanne pour faire des extras, ensuite un poste de responsable petit-déjeuner s’est libéré et j’ai saisi cette opportunité.

En quoi consiste une journée type de responsable petit-déjeuner ?

Nous préparons le restaurant pour le petit-déjeuner, guidons les clients vers les différents buffets, ravitaillons en garnitures, rangeons et mettons en place le service de midi.

Il nous arrive régulièrement d’accueillir des clients pour les conférences, nous amenons alors les pauses café, les servons à table le midi si prévu.

C’est également nous qui gérons toutes les prises de réservations.

Puis avant de partir, il y a une passation des consignes pour l’équipe qui prends le relais.

Qu’est-ce qui fait de vous une personne compétente ?

Je fais en sorte d’être la plus avenante et souriante possible.
Je suis physionomiste, ce qui est un vrai atout car on a des clients fidèles et c’est important qu’ils se sentent reconnus, que nous les mettions à l’aise, cela personnalise réellement leur accueil.

C’est essentiel aussi de savoir vendre, de donner envie aux clients de se régaler au sein de notre restaurant.

Je suis aussi très discrète, il faut que nous soyons « là sans être là », le client doit se sentir comme à la maison.

Quels sont les conseils que vous pourriez donner aux personnes qui veulent faire votre métier ?

C’est un métier dur et ingrat : fatigue, stress, horaires difficiles, certains clients exigeants… Donc le principal conseil que je donnerais c’est déjà d’aimer ce que l’on fait.

Puis, avoir un mental solide, faire preuve de diplomatie, être souriant et avoir une très bonne mémoire.
Pour ma part, je prends les commandes dans ma tête, c’est plus efficace et plus rapide !

Et bien évidemment, il faut aimer le contact avec les clients, une proximité se crée, on apprend à mieux connaitre leurs besoins.

Comment voyez-vous votre avenir au sein du groupe Starling ?

J’aimerais évoluer vers un métier dans le relationnel avec le client, pourquoi pas vendre des prestations. Ou bien chef de service, sachant que le management d’une équipe pourrait me plaire.

Actuellement, mon équipe est petite mais je prends goût à manager une équipe. Je fais mon possible pour que tout le monde s’entende bien, qu’il y ait une bonne cohésion de groupe.

Je me vois donc bien dans une fonction managériale à l’avenir.

Si vous deviez définir Starling Hotel Lausanne en 3 mots ?

Je dirais :

Le cadre avec une vue magnifique
La proximité : nous ne sommes pas loin du centre de Lausanne, de l’autoroute, nous sommes proches du lac et de l’EPFL qui nous amène beaucoup de clients.
La convivialité : c’est un petit hôtel et une convivialité se crée avec les équipes et les clients.